Famille

Une Canadienne de 11 ans récompensée pour sa philanthropie !

A seulement 11 ans, Maya Mikhael a tout d’une grande ! Elle compte déjà à son actif un grand nombre de bonnes actions, puisqu’elle a commencé à venir en aide aux autres alors qu’elle n’était âgée que de 6 ans. Début avril 2017, elle a même reçu un prix de la communauté libanaise Bachir Gemayel, qui souhaitait la récompenser pour ses bonnes actions.

Originaire de la ville de Windsor au Canada (Ontario), Maya Mikhael a pris très jeune conscience de la souffrance des personnes les plus démunies, lors d’un voyage à Détroit avec son père. C’est là qu’elle a vu pour la première fois un homme fouiller dans une poubelle pour se nourrir. Son père a décidé d’offrir au malheureux un hamburger, un geste qui a été une vraie source d’inspiration pour la petite fille.

C’est à ce moment-là qu’elle a compris qu’elle voulait permettre aux personnes qui manquaient de nourriture de toujours pouvoir manger à leur faim. Elle fonde alors le groupe « Maya’s Friends », avec 12 de ses amis, et lance plusieurs actions pour récolter des fonds, comme la vente de limonade. Aujourd’hui, son association compte 28 membres et a récolté plus de 12 000 $ en cinq ans.

Mais Maya et ses amis n’ont pas l’intention de s’endormir sur leurs lauriers. Ils comptent bien poursuivre leurs actions en faveur des plus démunis mais aussi apporter leur aide aux enfants malades. Car si pour Maya, il apparaît important d’offrir un soutien financier aux personnes dans le besoin, le soutien psychologique l’est tout autant, en particulier chez les personnes à la santé fragile.

Lire  Comment habiller bébé en automne ?

Maya Mikhael prouve ainsi qu’il n’est pas nécessaire d’être adulte et riche pour venir devenir philanthrope, il suffit d’avoir du coeur !