Auto-Moto

Dédouanement d’une voiture ? Comment ca marche ?

À moins que vous ne soyez une entreprise qui exporte ou importe régulièrement des marchandises et que vous ne disposiez des ressources nécessaires pour créer votre propre courtier en douane, agent ou centre de dédouanement, il est probable que vous devrez faire appel à une agence en douane agréée pour importer ou exporter votre propre voiture. Les processus et procédures liés à l’exportation et à l’importation de véhicules sont si nombreux qu’ils peuvent être accablants. Cependant, si vous envisagez d’importer votre voiture classique ou votre remorque en Australie, il y a certaines choses que vous devez savoir avant de prendre les dispositions finales avec votre société de transport. La première étape consiste à vous assurer que vous disposez de tous les documents nécessaires pour que les douanes libèrent le véhicule une fois arrivé à destination. Pour vous aider à clarifier certains de ces détails, lisez ce qui suit pour en savoir plus sur le dédouanement des voitures.

Étape 1 : Trouvez un courtier en douane agréé.

Un courtier en douane est une entreprise ou un particulier enregistré auprès du gouvernement pour dédouaner les marchandises. Les courtiers en douane facturent leurs services et exigent que vous payiez d’avance tous les droits et taxes applicables avant de pouvoir commencer à travailler. Le principal avantage du recours à un courtier en douane est qu’il possède l’expérience et les connaissances nécessaires pour remplir tous les documents requis et qu’il sait exactement quels documents sont nécessaires. En outre, il connaît les règles et réglementations spécifiques à votre importation ou exportation, ce qui peut vous faire gagner beaucoup de temps et vous éviter bien des tracas. Avant de prendre des dispositions avec un courtier en douane, assurez-vous qu’il est enregistré auprès du gouvernement. Vous pouvez le confirmer en vérifiant sur leur site Web la présence du logo Australian Customs and Border Protection.

Lire  Assurer sa moto d’occasion : les garanties et les couvertures essentielles

Étape 2 : Déterminez la valeur de votre véhicule.

La première chose à faire est de déterminer la valeur de votre véhicule afin de savoir combien vous devrez payer de taxes et de frais. Vous pouvez utiliser deux méthodes pour déterminer la valeur de votre véhicule : la méthode de la transaction ou la méthode du prix de gros moyen (PGM). La méthode de la transaction est la plus simple et consiste à identifier le prix de vente du véhicule lorsqu’il était neuf et vendu en Australie. La méthode du prix de gros moyen est plus complexe et consiste à déterminer le prix auquel le véhicule a été vendu lorsqu’il était neuf et sans avoir jamais été utilisé en Australie. L’agent des douanes utilisera la valeur de votre véhicule pour déterminer les taxes et frais applicables. Certaines compagnies d’assurance utiliseront également la valeur du véhicule pour déterminer votre taux d’assurance, il est donc important d’obtenir une valeur précise à cet égard.

Étape 3 : Déterminez le type d’importation que vous effectuez.

Il existe deux types d’importation : l’importation générale et l’importation spécifique. Les importations générales sont des véhicules qui ont plus de 15 ans et qui n’ont pas été utilisés en Australie. Les importations spécifiques sont des véhicules qui ont été utilisés en Australie et qui ont moins de 15 ans. Une importation générale est plus facile à dédouaner qu’une importation spécifique et sera probablement moins coûteuse. Pour déterminer le type d’importation que vous effectuez, vous devez d’abord déterminer l’âge de votre véhicule. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes : – Déterminez l’année modèle de votre véhicule. – Déterminez l’année de fabrication de votre véhicule. – Soustrayez l’année du modèle de l’année de fabrication de votre véhicule.

Lire  Baptême de Formule 1 biplace à Castellet, quel est le bon prix ?

Étape 4 : Rassemblez les documents nécessaires pour la douane.

La première chose à faire est de déterminer le type de véhicule que vous importez. Si vous importez une voiture, vous devez identifier le type de voiture dont il s’agit. Vous pouvez le faire en lisant la plaque du numéro d’identification du véhicule (NIV) ou la plaque qui se trouve sur le tableau de bord du véhicule ou sous le capot. Vous aurez également besoin d’une preuve de propriété de la voiture. Cette preuve peut prendre la forme d’un acte de vente ou d’un certificat d’immatriculation de la voiture. En plus des documents susmentionnés, vous devrez fournir à l’agent des douanes une déclaration de dédouanement. Ce formulaire vous demandera de fournir des informations sur la voiture, sa provenance, sa destination, sa date de fabrication, sa marque, son modèle et son année. Vous devrez également déclarer la valeur de la voiture et préciser si vous l’importez pour un usage commercial ou personnel.

Processus de dédouanement des voitures

Une fois que votre voiture est arrivée en Australie, vous devrez organiser un transport pour l’amener à votre agent en douane. Une fois la voiture arrivée à l’agence des douanes, l’agent inspectera la voiture pour s’assurer qu’elle possède tous les documents appropriés et qu’elle ne présente aucun défaut. L’agent en douane vous contactera ensuite pour vous informer qu’il a reçu votre véhicule et vous pourrez commencer la procédure de dédouanement. Une fois que vous serez arrivé à l’agence des douanes pour récupérer votre véhicule, vous devrez payer toutes les taxes et tous les droits applicables. En plus de ces droits, vous devrez également payer des frais à l’agence des douanes pour l’inspection et le dédouanement de votre véhicule. L’agent des douanes apposera ensuite un cachet sur votre véhicule et vous pourrez le ramener chez vous.

Lire  Les 5 meilleures voitures familiales pour les voyages en famille

Conclusion

Une fois que vous avez déterminé la valeur de votre voiture, vous pouvez commencer à planifier son transfert en Australie. Il est important de se rappeler que vous devrez suivre toutes les procédures nécessaires au dédouanement des voitures et qu’il existe certaines règles et réglementations auxquelles vous devez adhérer. L’utilisation d’un courtier en douane peut vous aider à naviguer dans le processus et à assurer la livraison de votre véhicule en temps voulu.